Salon éducation

INSCRIPTIONS EN 1ère SECONDAIRE 2013

La procédure d’inscription dans l’enseignement secondaire déploiera une nouvelle fois ses ailes administratives en impactant les écoles primaires. Les colis contenant les documents officiels ainsi que les documents explicatifs arrivent en ce moment dans les écoles primaires.

En effet, il reviendra aux directions des écoles primaires d’annoter le document officiel des informations demandées et de le signer. Avant le 25 janvier, les directions seront chargées de remettre ces documents aux parents en attestant de leur bonne réception. Il leur reviendra aussi d’expliciter la procédure aux parents et aux élèves de 6ème primaire. Il leur reviendra de les rassurer et de répondre aux questions particulières.

Il faut -une nouvelle fois- souligner la tension qui existe entre la volonté des directions d’écoles d’assurer leur rôle pédagogique et d’accompagnement nécessaire des familles dans cette procédure, la charge administrative complémentaire qu’elle exerce et le manque d’outils/d’aide administrative pour les traiter. Au surplus, il est quand-même intéressant de souligner l’appel au bénévolat à l’égard des directions pour la diffusion des informations lors de réunions de parents spécifiques. 

Les témoignages des directions d’écoles que nous recevons relèvent, malgré les efforts de l’administration, la difficulté pour nombre de familles plus défavorisées de la compréhension de la procédure de ce décret. Et que dire de ces mêmes familles devant la qualité d’éventuels courriers émanant de la CIRI en cours de procédure. 

Comme dans beaucoup de dossiers en CFWB, les directions d’écoles attendent avec une impatience certaine une réelle évaluation objective (et concrète) de l’impact des procédures mises en place par rapport aux objectifs déclarés d’un tel décret. 

A ces égards, ce que nous diffusions en 2012 reste d’une criante actualité.

Afin d’alimenter la réflexion de nos collègues directeurs, nous diffusons (avec l’aimable autorisation de son auteur) le résumé d’une (trop rare ?) étude intéressante sur le sujet : « Choisir une école dans les milieux populaires : Du choix de l’école par les familles issues de milieux populaires » .

En sa conclusion, cette étude cite Marie Duru Bellat (sociologue française, professeur de sociologie à Sciences Po Paris et chercheur à l'Observatoire sociologique du changement) : Il faut s’attaquer aux raisons qui fondent les comportements des familles plutôt que de s’efforcer de les contraindre par des règlementations qui ne sont en fait appliquées qu’à l’encontre des plus faibles.    A méditer !

 Yves Thomée

Secrétaire Général A.I.D.E.

 

 

Ce  document en format pdf

Rejoignez-nous !